Qu'est-ce que le driver de motivation 'fais plaisir' ?

04/03/2017

plaisir.jpg
Si votre levier de motivation principal est 'fait plaisir' ou 'please others' en anglais : même si l’on ne vous demande rien, vous être un vrai saint-bernard. Les autres passent avant vous… quitte à adopter leur point de vue ou leurs idées. Mais n’est-ce pas une façon de chercher des signes de reconnaissance et de sentir que l’on vous aime ? Pour vous, lâcher prise, c’est vivre selon vos valeurs et non celles des autres. Il faudra apprendre à dire non et à affirmer vos envies et vos sentiments.

A force de vouloir contenter, satisfaire tout le monde, au risque de s’oublier eux mêmes, ils finissent par se mettre dans une situation compliquée et finissent même parfois par mécontenter les autres. Voilà pourquoi le « Fais plaisir » passe son temps à s’occuper des autres, à leur rendre service, à les conseiller quitte à devenir  un « Sauveur dramatique ».

Son attitude corporelle le pousse à aller de l’avant, à se pencher vers les autres. Il se montre sous l’aspect de l’Adulte en terminant la plupart – pour ne pas dire l’ensemble de ses phrases – par un point d’interrogation.

Incapable de se positionner clairement par peur de décevoir, il utilise un langage volontairement flou, ambigu ou pouvant être interprété de multiples façons, ce qui lui laisse toujours une porte de sortie pour ne pas blesser les autres.

Description du 'fais plaisir'

Les gestes d’accueil ou d’ouverture, posture courbée, sourcils élevés pleins d’attention, comportement de séduction, le visage penché avec les yeux regardant de côté ou la tête baissée, les yeux regardant vers le haut. Les mains sont souvent l’une dans l’autre ou se frottent l’une à l’autre. Dans ses communications, cette personne aura tendance à commencer des phrases pour les finir en question, tout en cherchant accord et approbation de la part de son interlocuteur. Souvent, elle posera des questions manipulatrices, ou dirigées, cherchant à obtenir des compliments. Elle écoute en faisant « oui » de la tête pendant tout le discours de son interlocuteur, lui faisant voir son approbation constante et inconditionnelle. Les personnes sous l’influence de ce message contraignant sont souvent perçues comme étant inauthentiques. Ses expressions courantes sont: presque, un peu (pour éviter de dire non), d’accord?, tu peux?, tu veux ?, vraiment…, vous savez, n’est-ce pas?, non? (en fin de phrase en recherche d’approbation), ne pensez-vous pas que? Sa voix sera  souvent haute ou fluette, demeurant de l’attention et quelquefois «gnan-gnan».

Messages entendus dans son éducation :

  • « Tu veux vraiment me faire de la peine ? » 
  • « Sois sage. »
  • « Tu seras gentil si… »
  • « Je n’ai pas envie que tu fasses cela. »
  • « Tu crois que je ne le mérite pas ? » 
  • « Fais-moi plaisir. »
  • « Tu rendras service à tout le monde comme ça. » 
  • « une cuillère pour papa, une cuillère pour maman… ».

Quelques pistes pour détecter le driver

> Les inconvénients 

  • Anxieux de l’approbation
  • Dépense d’énergie pour vérifier que l’autre n’est pas malheureux
  • Ne pose pas de question, ne vérifie pas. Heureux d’avoir deviné juste
  • Opine de la tête.
  • Difficulté à confronter

> Les avantages

  • Enclin aux compromis et trop conciliant;
  • S’intègre bien dans une équipe (ne dirige pas);
  • Ciment de cohésion;
  • Intuition, empathie. Tolérant, souple, plein d’humour;
  • Comportement sous stress : Peut devenir agressif;
  • Ne pas prendre en considération l’autre;
  • Sûr de son bon droit;
  • Risque de devenir envahissant.

Son attitude corporelle le pousse à aller de l’avant, à se pencher vers les autres. Il se montre sous l’aspect de l’Adulte en terminant la plupart – pour ne pas dire l’ensemble de ses phrases – par un point d’interrogation.

Incapable de se positionner clairement par peur de décevoir, il utilise un langage volontairement flou, ambigu ou pouvant être interprété de multiples façons, ce qui lui laisse toujours une porte de sortie pour ne pas blesser les autres.

Pour se libérer du "fait plaisir"

« tu as le droit de te prendre en considération et de te respecter, de vivre selon tes valeurs et non pas celles des autres ».

Il faut apprendre à distinguer les demandes normales des demandes abusives et apprendre à dire « non » (selon les techniques d’affirmation de soi).

Conseils pour améliorer votre communication avec les personnes ayant le drivers 'fait plaisir'

S'il est important de la complimenter pour son efficacité, il convient également de lui apprendre à prendre le temps, voire parfois à perdre du temps. Il faudra poser des limites claires quant aux horaires de travail par exemple.

Qwesta vous propose de prendre quelques minutes pour analyser en détail vos drivers de motivation : cliquez-ici pour accéder au diagnostic


Ils nous soutiennent :

Ne partez pas de zéro plus de 100 modèles personnalisables disponibles gratuitement

  • Test de connaissance
  • Diagnostic de performance
  • Évaluation de compétences
  • Analyse de profil
  • Robot décisionnel
  • Simulateur/Configurateur
  • Enquête de satisfaction
  • Assistant SAV
  • Tests Psychotechniques
  • Aide à la décision
  • Générateurs de prospects
  • Livre blanc interactif