L'entretien professionnel : une nouvelle obligation pour le dirigeant

14/03/2016

039 -article.jpg

L’entretien professionnel a été intégré dans le Code du Travail par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale. Véritable outil de gestion de ressources humaines, il permet à une entreprise d’optimiser les compétences dont elle dispose.

L’entretien professionnel se différencie de l’entretien annuel

Alors qu’un entretien annuel classique consiste à passer en revue les performances du salarié en se basant notamment sur l’atteinte ou non de ses objectifs (vision à court-terme), l’entretien professionnel a vocation à s’intéresser aux besoins en formation et au projet professionnel du salarié (vision à long terme).

L’entretien professionnel est un droit du salarié et doit se dérouler au minimum tous les deux ans. Il peut être conduit par le supérieur hiérarchique ou externalisé.

La mission d’un entretien professionnel

Cet échange avec le salarié a plusieurs objectifs :

  • Identifier les compétences du salarié et les axes d’amélioration
  • Recenser ses besoins en formation pour établir un plan annuel de formation
  • Conjuguer e projet professionnel du salarié avec la stratégie d’entreprise
  • Améliorer la communication entre employeur/employé
QWESTA vous propose de prendre quelques minutes pour évaluer GRATUITEMENT la qualité de la mise en œuvre de la réforme de la formation professionnelle dans votre entreprise : accéder au diagnostic

Ils nous soutiennent :