Pourquoi et comment identifier ses modèles ?

06/04/2018

Modèle.jpg
Un modèle est une représentation simplifiée et souvent idéalisée de la réalité. Il sert à analyser, à prévoir et à communiquer. Conscient, il est source de confort dans les analyses, prévisions, et aide à partager du savoir avec d’autres.

Bien distinguer…

Deux conceptions différentes du mot « modèle » :

1. Un modèle mental est fait des images, des hypothèses et des histoires que nous portons dans notre esprit sur nous, les autres, les institutions, et toutes les dimensions du monde. Souvent inconscient, il perturbe notre vision, nos interactions avec les autres, nos décisions.

2. Un modèle est une représentation simplifiée et souvent idéalisée de la réalité. Il sert à analyser, à prévoir et à communiquer. Conscient, il est source de confort dans les analyses, prévisions, et aide à partager du savoir avec d’autres.

Témoignage

« Il y a des modèles que j’ai connus assez tôt dans ma vie professionnelle, mais que je n’ai pas conservés comme repères permanents : ainsi l’analyse transactionnelle. D’autres sont présents dans ma mémoire depuis l’école (la matrice stratégique produits/marchés d’Ansoff ; le modèle concurrentiel de Michael Porter). D’autres sont venus transformer ma façon de travailler et guider mes interventions présentes comme Les 5 disciplines de Peter Senge, ou Theory U d’Otto Scharmer. »

Le Musterbuch (recueil de modèles) de l’architecte Hans Hammer, Maître d’œuvre de la Cathédrale de Strasbourg de 1510 à 1515. Bibliothèque Herzog-August, Wolfenbüttel.

Une méthode d’entrée : Modèles personnels

Tout professionnel exerce son activité dans le cadre des savoirs spécifiques de son métier. Avec une personnalisation provenant de points de repère choisis, les modèles.

Petit questionnement pour identifier les modèles que nous utilisons en situation professionnelle :

 a. De l’action vers les apprentissages. Prenez le cas d’une activité récente dans laquelle vous avez eu un rôle créatif (conception, facilitation, leadership).

  • Quelles initiatives ou décisions avez-vous introduites dans la situation ?
  • Qu’avez-vous appris antérieurement qui a influencé ces émergences ?

b. Des apprentissages vers l’action. Identifiez « les morceaux de savoir » (grille de lecture, théorie, innovation…), remarqués (entendus, capturés et retenus) dans les derniers mois.

Interrogez-vous sur leur présence comme inspirateurs dans le travail créatif présent.

Devenir conscient de ses modèles, c’est être capable de citer les 5 sources principales d’inspiration auxquelles vous faites appel en conscience dans vos interrelations, en dialogue, écoute, conseil, enseignement...

Etirement

  • Les modèles mentaux, l’une des 5 disciplines, Peter Senge.
  • Les méthodes de personnalité. La théorie de HOLLAND, RIASEC. The Platinium Rule. MBTI Myers-Briggs. Belbin.
  • Les drivers de Taibi KAHLER. Psychologue clinicien, il a identifié 5 « drivers » qui nous motivent, et qui peuvent être à la racine de dysfonctionnements comportementaux. Sois parfait (Be perfect) ; Sois fort (Be strong) ; Dépêche toi (Hurry up) ; Fais plaisir (Please Others) ; Efforce-toi (Try hard).

Ressources

  • Guy CORNEAU. Le meilleur de soi. Robert Laffont. 2007.
  • Marcel VAN ASSEN, Gerben VAN DEN BERG, Paul PIETERSMA. Key management models. The 60+ models every manager needs to know.2nd ed. Prentice Hall. 2009.


Ils nous soutiennent :