Qu'est-ce qu'un style social « FACILITANT » ?

10/06/2017

FACILITANT.jpg
Le « FACILITANT » est une personne également informelle qui se manifeste de manière accommodante, douce, avec laquelle il est facile de s’entendre. Il a tendance à encourager les actions, les idées et les sentiments des autres.

> Les besoins du « FACILTANT » : besoin d’appartenance

Chaque style est rattaché à un besoin fondamental en particulier qui le pousse à agir.

Le besoin d’appartenance correspond notamment au besoin de faire partie intégrante d’un groupe, et de se sentir accepter par ce groupe. 

Le facilitant recherche à être aimé, accepté. Il privilégie les relations humaines, l’entente entre personnes de son ou ses groupes d’appartenance (son clan), avec une recherche permanente du consensus

> Le rapport au temps du « FACILTANT » : passé / présent / futur

Le facilitant est le seul non focalisé sur un temps particulier. Il navigue entre les regrets ou rancune du passé, les rapports humains du présent, et les crainte des rapports de force futurs.

Il a du temps pour tout le monde, et de ce fait, est souvent en retard. Il aborde les choses comme elles viennent, sans avoir de focalisation extrême sur les challenges à venir, les enseignements du passé ou l’efficacité à tout prix.

> Les comportement du « FACILTANT »

Amical, coopératif, sensible, sympathique, confiant (optimiste envers les autres), accueillant, détendu, sociable, conciliant, recherchant le consensus

  • Points forts : tolérance, acceptation
  • Points à améliorer : manque d’authenticité par peur de blesser l’autre

> Les situations de stress du « FACILTANT »

Les situations de stress ne sont pas les mêmes, suivant les styles, et chaque style réagit de manière différente en situation de stress.

  • Les facteur de stress du « FACILTANT »  : situation avec des rapports conflictuels avec les personnes qui l’entourent.
  • Les réactions du « FACILTANT » en situation de conflit : se replie avec émotivité (mais peut revenir avec rancune).

> Les comportements à avoir par rapport à un « FACILTANT »

A faire :

  • l’intégrer à un groupe, et le faire travailler en équipe
  • montrer de l’intérêt (le cocooner)
A éviter :
  • le faire travailler en mode autonome, avec peu de contacts humains
  • le couper des autres

A lui apprendre :

  • se fixer et tenir ou faire tenir des objectifs
  • gérer les conflits

Qwesta vous propose de prendre quelques minutes pour analyser vos styles sociaux dans le travail : cliquez-ici pour accéder au diagnostic


Ils nous soutiennent :